AILES ANCIENNES TOULOUSE Site Internet Visites Cockpit Week-end aux Ailes Fonds de Dotation Base Guides
Bandeau général
>> Vous êtes sur la page : Le Site Internet / Notre Collection. Langues disponibles : English Deutsch Francais
Bannière Week-end aux Ailes - 14 et 15 Octobre 2017
NOTRE COLLECTION
McDonnell F-101B Voodoo

Histoire

Dérivé de deux prototypes d'un chasseur d'escorte, le XF-88 ayant volé en 1948, le premier F-101 vola le 29 septembre 1954. Il n'y eut pas de prototype, l'avion étant considéré comme une simple évolution. En fait, excepté un air de famille, rien n'était commun.

Le F-101 fut construit en 3 familles différentes : Attaque monoplace (124), Reconnaissance monoplace (327) et Chasse tout-temps biplace (480).

Après une gestation difficile, due à des difficultés techniques et à la nécessité de lui trouver une mission, le Voodoo fit son trou dans la reconnaissance. Ses capacités reconnues firent que tous les avions d'attaque restants furent modifiés pour cette mission, qu'ils assureront jusqu'en 1979.

Si les versions d'attaque et de reconnaissance virent du pays (Europe et Asie principalement), le chasseur ne quitta jamais le continent nord-américain. Sa mission était la défense aérienne des États-Unis et du Canada contre les bombardiers venant par le pôle Nord. Il servit dans ce rôle de 1959 à 1984.

Les rares Voodoo exportés furent 25 appareils de reconnaissance utilisés par Taïwan pour survoler la Chine et 132 chasseurs prêtés au Canada en deux lots successifs.

Le Voodoo est le chasseur américain type : gros, puissant, lourd, bien équipé. Pour mémoire, son contemporain français était le Mystère IV. L'armement est logé dans une soute à porte rotative exposant l'un des deux genres de missiles composant l'armement du « Voodoo », provoquant donc moins de traînée que s'il é accroché sous les ailes. Devant le pare-brise un détecteur infrarouge permettait de repérer d'autres avions sans se démasquer par l'utilisation du radar. Le « Voodoo » avait cependant un gros défaut : son empennage en T perdait toute son efficacité lorsqu'il passait dans le sillage de l'aile, ce qui interdisait certaines manœuvres de combat, sous peine de mise en vrille.

Caractéristiques

Notre appareil

Notre appareil a servi dans l'Air National Guard du Minnesota. Il est arrivé en décembre 1990 de la base de Davis Monthan (Arizona) en prêt de l'US Air Force Museum. L'avion a été transporté gracieusement par la marine française.

Le transport par le Foudre.

La Restauration

Commencée en 2005, la restauration du Voodoo avance calmement. La restauration et le remontage de la soute à missile est achevée. De nombreuses plaques de fuselage ont été refaites (elles étaient en magnesium et étaient rongées par la corrosion) ainsi que les trains et les logements moteur.

Le poste de pilotage devraient suivre.

Quelques Photos

En 1998 avant toute restauration.

En 2004, la soute à missile a été démontée.

En 2005, la restauration est lancée.

Déplacement de la bête.

Logement équipement éléctronique.

Vue arrière.

2006, Il neige aux Ailes.

Dérive de la Garde nationale.

En 2008, démontage train droit.

En 2008, restauration du train avant.

En 2008, restauration du train principal droit.

En 2009, restauration de la soute de train droit et du logement du volet.

En 2009, restauration de la soute du train avant.

Site de l'Association des Ailes Anciennes Toulouse. Les photos de ce site appartiennent à des membres de l'Association et ne peuvent être utilisées sans leur accord.

Ailes Anciennes Toulouse, 4 rue Roger Béteille, 31700 BLAGNAC, Tel : 05.62.13.78.10, www.aatlse.org, contact@aatlse.org