AILES ANCIENNES TOULOUSE Site Internet Visites Cockpit Week-end aux Ailes Fonds de Dotation Base Guides
Bandeau général
>> Vous êtes sur la page : Le Site Internet / Notre Collection. Langues disponibles : English Deutsch Francais
Bannière Week-end aux Ailes - 14 et 15 Octobre 2017
NOTRE COLLECTION
SNCASE SE 3130 ALOUETTE II

Histoire

L'Alouette effectua son premier vol le 31 juillet 1951. Cet hélicoptère triplace était propulsé par un moteur Salmson de 200 ch et battit le record du monde de distance avec 1 252 km aux mains de Jean Boulet. C'était assez prometteur, toutefois l'avenir n'était plus aux moteurs à pistons mais à la turbine. L'étude d'une nouvelle machine plus grande, baptisée Alouette II fut donc entreprise. Elle reprenait la configuration de son aînée : une cabine largement vitrée, une poutre arrière en treillis métallique, un rotor tripale... mais n'avait aucun élément commun.

L'Alouette II effectua son premier vol le 12 mars 1955 au Buc. Deux mois plus tard, elle s'adjugait le record du monde d'altitude avec 8 209 m. Cette machine rustique était destinée à des missions de liaison d'écolage et de travail aérien. Elle allait avoir un brillant avenir car après 4 machines de présérie, 134 exemplaires civils et 789 militaires allait être construits. Une version plus puissante réalisa son premier vol le 31 janvier 1961. Désignée SE 3180, elle reçut une turbine Astazou II de 530 ch qui lui donna une vitesse et une charge transportable plus élevées. 208 machines civiles et 174 militaires furent construites. Au total 1 305 Alouette II ont été réalisées en France plus deux en Suède et 20 aux États-Unis par la firme Republic, elles servent ou ont servi dans pas moins de 46 pays

À signaler également le premier vol, le 11 mars 1958, de deux SE 3150, des Alouette II chargées de mettre au point la turbine Artouste et le rotor de la future Alouette III. L'une d'elles reprit le 13 juin 1958 le record du monde d'altitude, le portant à 10 948 m. Mis en sommeil, cet hélicoptère allait être produit en série pour l'Inde qui cherchait un hélicoptère capable d'opérer dans le massif de l'Himalaya. Le Lama fit son premier vol le 17 mars 1969. Il reprend la cellule légèrement renforcée de l'Alouette II mariée aux rotors et à la turbine de l'Alouette III. 407 Lama ont été construits en France, 7 au Brésil et au moins 240 en Inde.
Un Lama reprit le record du monde d'altitude le 21 juin 1972 atteignant 12 442 m. Il faut noter que ces trois records ont été battus par le même pilote, Jean Boulet.

Utilisateurs fidèles de l'Alouette II depuis maintenant 40 ans, les militaires français la remplace progressivement par des Écureuil. Mais l'histoire ne s'arrête pas là car de nombreux Alouette II et Lama sont encore en service de par le monde.

Caractéristiques

Notre appareil

Notre Alouette II a rejoint notre collection en octobre 2008. Elle a été ramenée par la route depuis la région parisienne.

Quelques Photos

Sanglage de l'appareil sur la remorque.

L'équipe ayant participé à la récupération.

Pause sur une aire d'autoroute lors du retour.

Arrivée sur le terrain.

Site de l'Association des Ailes Anciennes Toulouse. Les photos de ce site appartiennent à des membres de l'Association et ne peuvent être utilisées sans leur accord.

Ailes Anciennes Toulouse, 4 rue Roger Béteille, 31700 BLAGNAC, Tel : 05.62.13.78.10, www.aatlse.org, contact@aatlse.org