Hawker Hunter Mk 58

Histoire À la fin des années 40, Hawker menait une aventure parallèle à celle de l’équipe Dassault. En effet, après…

Histoire

À la fin des années 40, Hawker menait une aventure parallèle à celle de l’équipe Dassault. En effet, après avoir créé un chasseur à réaction à aile droite, ils avaient étudié une version à aile en flèche avant de dessiner un nouvel avion: le « Hunter ». Celui-ci fit son premier vol le 20 juillet 1951. Contemporain du Mystère IV A, ils allaient mener des carrières parallèles même si celle du Hunter devait se révéler nettement plus longue.

Le Hunter avait pour lui un réacteur plus moderne et plus puissant que son concurrent, ce qui lui donnait également une silhouette plus moderne. 1478 monoplaces et 65 biplaces côte à côte furent construits en Angleterre. A cela il faut ajouter 220 monoplaces en Hollande et 164 en Belgique, financés par les USA.

Les premier avions de série entrèrent en service dans la RAF en 1955. Construit en 5 versions principales, le Hunter allait donner naissance à de nombreuses sous-versions obtenues par modification voire reconstruction (595 avions). Neuf ou « d’occasion », le Hunter a servi dans pas moins de 21 forces aériennes.

D’après ses pilotes le Hunter était un avion puissant, très manoeuvrant à basse altitude mais limité par une faible autonomie qui imposait l’emport systématique de bidons.

La Suisse évalua le Hunter et le Mystère IVA dès 1957, mais le Hunter fut choisi et elle en commanda 100 exemplaires en 1958. Les 12 premiers étant d’ex avions de la RAF, les autres des avions neufs. En 1971 et 1974 deux lots supplémentaires de 30 machines d’occasion furent commandés, les avions étant assemblés en Suisse. Le dernier lot comprenait 8 biplaces destinés à la transformation des pilotes et à la guerre électronique.

Le Hunter équipa jusqu’à 10 escadrilles, dont certaines composées exclusivement de réservistes, et fut la monture de la « Patrouille Suisse » de 1964 à 1994. A partir de 1979 les Hunter se sont reconvertis de la chasse vers l’appui, leur remplaçant arrivant en 1985 sous la forme de Northrop F 5 E. Les derniers ont été retirés du service en 1993. Il est à noter que les avions utilisaient parfois des portions d’autoroute comme pistes et des cavernes taillées dans la montagne comme hangars.

Caractéristiques

Envergure  10,24 m
Longueur  13,95 m
Hauteur  3,99 m
Masse a vide  6,76 T
Masse maxi  11,34 T
Charge  3,3 T
Vitesse  Mach 0,97
Autonomie  1500 km
Equipage 1
Motorisation  1 Rolls-Royce Avon RA 28 Mk 207 de 4544 kg
No Série  J4065

 

Notre appareil

En août 1995, notre Hunter, le J 4065 est arrivé en vol de Payerne (Suisse).

AILES ANCIENNES TOULOUSE

Notre objectif est la préservation du patrimoine aéronautique. Tout ce travail a pour but de placer la collection à l’abri dans un local adapté et visitable : un Musée Aéronautique à Toulouse (maintenant baptisé Aeroscopia)

AÉROSCOPIA

LES 40 ANS DE L’ASSOCIATION

NOS PARTENAIRES

ILS PARLENT DE NOUS

VENEZ DÉCOUVRIR NOS TRAVAUX DE RESTAURATION ET NOTRE COLLECTION

DU MARDI AU VENDREDI
de 14h à 17h30
LES SAMEDIS
de 10h à 17h30

VISITE LIBRE

VISITE DE GROUPE

VENIR AUX AILES ANCIENNES

NOTRE COLLECTION

Rassemblée depuis des années par notre association, la collection compte de nombreux appareils (avions, hélicoptères, planeurs) mais aussi une grande quantité de matériels aéronautiques divers (moteurs, planches de bord, sièges éjectables, missiles, …). Voici un petit aperçu de la collection, qui vous livrera ses secrets lors de votre visite.

AVIONS

PLANEURS

HÉLICOPTÈRES

ULM

FAIRE VIVRE L’ASSOCIATION

L’essentiel des ressources de l’association provient des visites de collection mais ce n’est hélas pas toujours suffisant pour mener nos projets à bien.

Si vous souhaitez nous aider, vous pouvez :
– Faire un don défiscalisé à notre association via notre fonds de dotation
– Devenir bénévole et participer aux activités de l’association

DEVENIR BÉNÉVOLE

FAIRE UN DON