Douglas DC3 / C-47A Dakota

Histoire En 1935 la concurrence Boeing-Douglas faisait déjà rage… Le DC-3 fut conçu pour battre le Boeing 247 et surclasser…

Histoire

En 1935 la concurrence Boeing-Douglas faisait déjà rage… Le DC-3 fut conçu pour battre le Boeing 247 et surclasser son petit frère le DC2. Il fit son premier vol le 17 décembre 1935 et allait révolutionner le transport aérien en le rendant plus sur, plus rapide et plus confortable.

Il fut utilisé par la majorité des grandes compagnies aériennes avant-guerre et la licence de fabrication fut vendue au Japon et à l’URSS. Dès le déclenchement des hostilités, la plupart de ces appareils furent intégrés dans les groupes de transport aux côtés de la version militaire appelée C-47. Au total 10 655 furent construits aux USA.

Le C-47 servit à tout, sur tous les fronts, et fut reconnu par le général Eisenhower comme étant l’un des 4 éléments ayant contribué à gagner la guerre. Après la fin des hostilités, les C-47 furent proposés sur le marché civil ou transférés aux armées de l’air. Jusque dans les années 60, on pouvait dire que toutes les armées de l’air et toutes les compagnies aériennes avaient eu un ou plusieurs C-47 dans leur flotte.

Air France a utilisé des DC-3 jusqu’en 1968 pour le transport du courrier. L’Armée de l’Air reçut environ 135 C-47 et les utilisa de la libération jusqu’en 1971. Ils servirent sous tous les cieux du monde et connurent leurs heures de gloire en Indochine puis en Afrique du Nord. L’Aéronavale a utilisé 23 C-47 entre 1964 et 1982.

De nombreux DC-3 volent encore de par le monde (en Asie, Afrique et Amérique du sud), où leur rusticité et leur facilité d’entretien restent fort appréciées. Différents prototypes de versions modernisées et dotées de turbines ont vu le jour, sans grand succès.

Caractéristiques

Envergure  29,1 m
Longueur  19,4 m
Hauteur  5,18 m
Masse a vide  8 t
Masse maxi  12,7 t
Charge  3 t ou 28 passagers
Vitesse  365 km/h
Autonomie  2.575 km
Equipage 3
Motorisation  2 Pratt & Whitney R1820-92 de 1200 ch
No Série  42-93654

Notre appareil

Notre appareil a été mis en service au sein de la Royal Air Force. Il a été déployé au Pakistan. Après le guerre, il fut vendu à une société qui faisait de la cartographie dans les Caraïbes. Après une transformation en France il est resté abandonné dans un coin de l’aéroport de Toulouse-Blagnac. C’est là que nous l’avons récupéré.

Quelques Photos

 

Visite de l’appareil

L’avion est visitable durant  nos événements : les Visites Cockpit et le Week End aux Ailes.

En attendant de pouvoir le visiter « en vrai », vous pouvez effectuer une visite virtuelle grâce à  Visit Digital.

AILES ANCIENNES TOULOUSE

Notre objectif est la préservation du patrimoine aéronautique. Tout ce travail a pour but de placer la collection à l’abri dans un local adapté et visitable : un Musée Aéronautique à Toulouse (maintenant baptisé Aeroscopia)

AÉROSCOPIA

LES 40 ANS DE L’ASSOCIATION

NOS PARTENAIRES

ILS PARLENT DE NOUS

VENEZ DÉCOUVRIR NOS TRAVAUX DE RESTAURATION ET NOTRE COLLECTION

 

 

DU MARDI AU VENDREDI

de 14h à 17h30

LES SAMEDIS

de 10h à 17h30

VISITE LIBRE

VISITE DE GROUPE

VENIR AUX AILES ANCIENNES

NOTRE COLLECTION

Rassemblée depuis des années par notre association, la collection compte de nombreux appareils (avions, hélicoptères, planeurs) mais aussi une grande quantité de matériels aéronautiques divers (moteurs, planches de bord, sièges éjectables, missiles, …). Voici un petit aperçu de la collection, qui vous livrera ses secrets lors de votre visite.

AVIONS

PLANEURS

HÉLICOPTÈRES

ULM

FAIRE VIVRE L’ASSOCIATION

L’essentiel des ressources de l’association provient des visites de collection mais ce n’est hélas pas toujours suffisant pour mener nos projets à bien.

Si vous souhaitez nous aider, vous pouvez :
– Faire un don défiscalisé à notre association via notre fonds de dotation
– Devenir bénévole et participer aux activités de l’association

DEVENIR BÉNÉVOLE

FAIRE UN DON