Dassault Mirage IIIC

Histoire En 1953, l’Armée de l’air s’intéressait aux intercepteurs légers, de conception simple, propulsés par de petits réacteurs et des…

Histoire

En 1953, l’Armée de l’air s’intéressait aux intercepteurs légers, de conception simple, propulsés par de petits réacteurs et des fusées d’appoint. Trois avions furent proposés : le SNCASO « Trident », le SNCASE « Durandal » et le Dassault « Mirage ». Ce dernier vola le 26 Juin 1955.

Très vite Dassault se rendit compte des limites de ces petits avions et étudia le Mirage II, qui céda lui-même rapidement la place au Mirage III. Il vola le 17 Novembre 1956. L’appareil devint rapidement supersonique. Il reçut les améliorations prévues pour la série et atteint Mach 1,8.

Il fut suivi de 10 Mirage III A de présérie, commandés par l’état Français, pour la mise au point de l’avion de série. Mach 2 fut atteint le 24 Octobre 1958, battant les Anglais sur « Lightning » d’un mois.

Une commande de 100 Mirage III C de série suivit. Seuls 95 avions furent livrés à l’Armée de l’air à partir de 1961, les 5 autres étant conservés par Dassault pour devenir les prototypes d’autres versions. L’Armée de l’air entrait alors par la grande porte dans le club Mach 2 et découvrait par la même occasion les particularités du pilotage du delta, le vol bi-sonique et le vol stratosphérique (grâce à la fusée d’appoint).

Les Mirage III C firent entrer successivement 10 escadrons dans ce nouveau domaine. Les derniers ne furent retirés du service qu’en 1988 à Djibouti. Certains avions furent affectés au CEV ou au CEAM, où ils firent une longue carrière.

Très tôt Israël s’intéressa au Mirage III C et en commanda 72. Ils servirent de 1962 à 1982. Leurs performances en combat allaient d’ailleurs assurer une formidable publicité à leur constructeur. Certains de ces avions furent cédés à l’Argentine, pour remonter son parc après la guerre des Malouines. Ils furent retirés en 1991.

L’Afrique du Sud acheta 16 Mirage III C et les utilisa entre 1963 et le milieu des années 80. Au total environ 1830 Mirage III, V et 50 furent construits et beaucoup volent encore de par le monde.

Caractéristiques

Envergure  8,22 m
Longueur  14,8 m
Hauteur  4,3 m
Masse à vide  6,1 t
Masse maxi  11,7 t
Charge  3,5 t
Vitesse  Mach 2,2
Autonomie  400 km
Équipage 1
Motorisation  1 Snecma ATAR 9 B de 4250/6000 kg et 1 fusée SEPR 841 de 1500 kg
No Série  86 & 90

 

Notre appareil

Nous avons deux Mirage IIIC, le 90 couleur alu et de 86 au couleur du Vixen à Djibouti.

La Restauration

Le 86 aux couleurs sable a été restauré voici quelques années. Ayant été exposé dehors depuis, il a eu droit à une petite cure de jouvence grâce à une peinture toute neuve. Il est désormais exposé dans Aeroscopia

Le 90 a vu son poste de pilotage restauré. Il avait été dévoré par la corrosion pendant ses années en pot de fleur au CEV. Il devrait ensuite recevoir une nouvelle peinture.

AILES ANCIENNES TOULOUSE

Notre objectif est la préservation du patrimoine aéronautique. Tout ce travail a pour but de placer la collection à l’abri dans un local adapté et visitable : un Musée Aéronautique à Toulouse (maintenant baptisé Aeroscopia)

AÉROSCOPIA

LES 40 ANS DE L’ASSOCIATION

NOS PARTENAIRES

ILS PARLENT DE NOUS

VENEZ DÉCOUVRIR NOS TRAVAUX DE RESTAURATION ET NOTRE COLLECTION

 

 

MERCREDI ET JEUDI

de 14h à 17h30

LES SAMEDIS

de 10h à 17h30

VISITE LIBRE

VISITE DE GROUPE

VENIR AUX
AILES ANCIENNES

NOTRE COLLECTION

Rassemblée depuis des années par notre association, la collection compte de nombreux appareils (avions, hélicoptères, planeurs) mais aussi une grande quantité de matériels aéronautiques divers (moteurs, planches de bord, sièges éjectables, missiles, …). Voici un petit aperçu de la collection, qui vous livrera ses secrets lors de votre visite.

AVIONS

PLANEURS

HÉLICOPTÈRES

ULM

FAIRE VIVRE L’ASSOCIATION

L’essentiel des ressources de l’association provient des visites de collection mais ce n’est hélas pas toujours suffisant pour mener nos projets à bien.

Si vous souhaitez nous aider, vous pouvez :
– Faire un don défiscalisé à notre association via notre fonds de dotation
– Devenir bénévole et participer aux activités de l’association

DEVENIR BÉNÉVOLE

FAIRE UN DON