Piasecki H-21C Banane volante

Histoire Ardent défenseur de la formule birotor en tandem, Franck Piasecki étudia le H-21 à partir du modèle PV-3. Le…

Histoire

Ardent défenseur de la formule birotor en tandem, Franck Piasecki étudia le H-21 à partir du modèle PV-3. Le H-21 fit son premier vol le 11 avril 1952 et se caractérisait par ses deux rotors en tandem, son fuselage à la ligne cassée contenant le poste de pilotage et la cabine à l’avant. Le moteur et le réservoir d’essence étant dans la partie arrière.

Environ 600 furent construits. Ils servirent dans l’US Air Force, l’US Army et furent exportés en France, Allemagne, Japon, Suède et même URSS. Cinq exemplaires civils furent construits pour une compagnie américaine.

A partir de 1956 la France reçut 98 machines pour l’ALAT et l’Aéronavale. Elles servirent pour le transport de troupes en Afrique du nord. Leurs performances se dégradant rapidement dans les zones chaudes et en altitude, les « Bananes » furent surtout affectées en plaine, les H-34 allant dans les zones plus difficiles. En effet, à cause d’une structure plus lourde et des interactions des rotors, le H-21 a toujours souffert d’un handicap par rapport à son contemporain, le H-34.

En 1960, l’Aéronavale transféra ses H-21 à l’ALAT. Après la fin de la guerre d’Algérie, celle-ci utilisa les H-21 en Europe, où leurs performances étaient meilleures. Les derniers furent retirés en 1971, lors de l’entrée en service du Puma.

Il est à noter que le seul hélicoptère birotor encore en production est le CH-47 de Boeing-Vertol. Cette société racheta la firme de Franck Piasecki peu de temps après le lancement du H-21.

Caractéristiques

Diamètre  13,5 m
Longueur  26,2 m
Hauteur  4,7 m
Masse a vide  3,63 T
Masse maxi  6,8 T
Charge  20 pax
Vitesse  210 km/h
Autonomie  450 km
Equipage 2
Motorisation  1 Wright 1820-103 de 1425 ch
No Série  FR 106

 

Notre appareil

Notre H-21 est arrivé en 1989 en dépôt du musée de l’ALAT à Dax.

La Restauration

La restauration de notre Banane a duré plusieurs années et a nécessité beaucoup de travail. Toutefois il nous manque encore les deux plexis frontaux pour la finaliser.

Quelques photos

AILES ANCIENNES TOULOUSE

Notre objectif est la préservation du patrimoine aéronautique. Tout ce travail a pour but de placer la collection à l’abri dans un local adapté et visitable : un Musée Aéronautique à Toulouse (maintenant baptisé Aeroscopia)

AÉROSCOPIA

LES 40 ANS DE L’ASSOCIATION

NOS PARTENAIRES

ILS PARLENT DE NOUS

VENEZ DÉCOUVRIR NOS TRAVAUX DE RESTAURATION ET NOTRE COLLECTION

 

 

DU MARDI AU VENDREDI

de 14h à 17h30

LES SAMEDIS

de 10h à 17h30

VISITE LIBRE

VISITE DE GROUPE

VENIR AUX AILES ANCIENNES

NOTRE COLLECTION

Rassemblée depuis des années par notre association, la collection compte de nombreux appareils (avions, hélicoptères, planeurs) mais aussi une grande quantité de matériels aéronautiques divers (moteurs, planches de bord, sièges éjectables, missiles, …). Voici un petit aperçu de la collection, qui vous livrera ses secrets lors de votre visite.

AVIONS

PLANEURS

HÉLICOPTÈRES

ULM

FAIRE VIVRE L’ASSOCIATION

L’essentiel des ressources de l’association provient des visites de collection mais ce n’est hélas pas toujours suffisant pour mener nos projets à bien.

Si vous souhaitez nous aider, vous pouvez :
– Faire un don défiscalisé à notre association via notre fonds de dotation
– Devenir bénévole et participer aux activités de l’association

DEVENIR BÉNÉVOLE

FAIRE UN DON