AILES ANCIENNES TOULOUSE Site Internet Visites Cockpit Week-end aux Ailes Fonds de Dotation Base Guides
Bandeau général
>> Vous êtes sur la page : Le Site Internet / Notre Collection. Langues disponibles : English Deutsch Francais
Bannière Week-end aux Ailes - 14 et 15 Octobre 2017
NOTRE COLLECTION
AEROSPATIALE CT 20

Histoire

Cet engin a été construit en série a partir de 1958 afin d’offrir une cible réaliste aux artilleurs de défense aérienne ainsi qu’aux avions de chasse. Pour l’entraînement des artilleurs, le CT 20 remorque une cible a l’extrémité d’un câble de 1200 mètres. Pour l’entraînement des avions de chasse au lancement de missiles, il traîne alors le système EMIR, simulant la signature électromagnétique et infrarouge d’un avion de chasse. Il peut voler entre 30 mètres pour simuler un missile anti-navires et 15 000 mètres pour représenter un bombardier.

Le CT 20 est lance depuis un rail grâce a deux accélérateurs a poudre. Il est ensuite radioguidé depuis le sol et se pose grâce a un parachute qui se déplie après l’arrêt du réacteur. Après récupération, il est facilement remis en état. Environ 1500 engins ont été construits en deux versions qui se différencient par leur longueur et leur autonomie. Les CT 20 français ont été lancés depuis le centre d’essais des Landes a Biscarosse et depuis l’Ile du Levant en Méditerranée. Afin de maintenir le missile à flot en cas d’amerrissage, le fuselage est entièrement étanche et les ailes sont remplies de mousse. Le CT 20 a été progressivement remplacé par le C 22, développé lui aussi par Aérospatiale, et possédant des caractéristiques voisines.

Une version de reconnaissance R 20 a été développée en 1963 pour l’armée de terre française afin d’équiper les régiments de reconnaissance de corps d’armée. Transportant trois cameras, elle décolle depuis un camion afin de parcourir 160 km a basse altitude, guidée par un calculateur de navigation. La récupération se fait la aussi par parachute. Environ 70 machines ont été construites dans cette version. Elles ont été remplacées par une machine Franco-canadienne dans les années 80.

Le CT 20 a été exporté dans plusieurs pays dont l’Italie et la Suède. En 1967 ce pays a développé une version d’attaque anti-navire pouvant être lancée depuis la cote ou depuis un navire. Le système de décollage est conservé, mais le missile a reçu un système d’autoguidage et une charge militaire spécifique à sa nouvelle mission. Le système de récupération du missile n’est plus nécessaire ici.

Caractéristiques

Quelques Photos

2000 - Exposition Place du Capitole

2003

Exposition à Francazal

Chez nous, sous le soleil

Site de l'Association des Ailes Anciennes Toulouse. Les photos de ce site appartiennent à des membres de l'Association et ne peuvent être utilisées sans leur accord.

Ailes Anciennes Toulouse, 4 rue Roger Béteille, 31700 BLAGNAC, Tel : 05.62.13.78.10, www.aatlse.org, contact@aatlse.org